DIA | Réouverture des salles des fêtes, malgré la menace d’une 4e vague du Covid-19
65561
post-template-default,single,single-post,postid-65561,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Réouverture des salles des fêtes, malgré la menace d’une 4e vague du Covid-19

DIA-18 novembre 2021: Les salles des fêtes sont autorisées à reprendre du service après une fermeture qui aura duré presque deux années à cause de la pandémie du Covid-19. Cette décision a été prise paradoxalement au moment où des médecins et des spécialistes mettent en garde contre une 4ème vague de contamination au Coronavirus.

Tous les spécialistes appellent à redoubler de vigilance, à se faire vacciner et à respecter de manière stricte les mesures de distanciation. Les rassemblements sont également interdits.

Or il se trouve que cette décision a été approuvée par le ministère du Commerce et de la Promotion des exportations et des membres du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus qui ont toutefois appelé à respecter strictement le protocole sanitaire sous la responsabilité directe des responsables des salles de fêtes.

Il s’agit notamment de suivre plusieurs mesures, à savoir le dépôt par les responsables des salles de fête d’un engagement écrit à respecter le protocole sanitaire au niveau des directions du commerce de wilayas, avant la reprise de l’activité, lequel doit être accompagné d’une copie du Registre de commerce et d’une copie de l’agrément. Il s’agit d’exploiter 50% de la capacité d’accueil de la salle, de nettoyer et désinfecter les salles de façon périodique avant et après toute utilisation, de désinfecter les ustensiles et les objets utilisés, et de fournir tous les moyens de prévention, notamment le savon liquide, les gels hydro-alcooliques, les bavettes ….

Les responsables des salles de fête sont tenus également de fournir des appareils de contrôle de la température des visiteurs et de veiller au respect de la distanciation physique à l’intérieur des salles (1.5 mètres au moins), a précisé la même source.

Ces responsables doivent aussi “exiger un passe sanitaire, avec l’utilisation des codes QR (Quick Reponse) pour l’ensemble des travailleurs et des visiteurs de ces espaces, et interdire l’accès aux  enfants de moins de 16 ans.

Cependant, il sera difficile de respecter toutes ces mesures sachant qu’il y a un relâchement presque total.

Amir Hani

0Shares