DIA | Rupture des relations avec le Maroc : Le royaume subit la normalisation de ses relations avec l’entité sioniste
64278
post-template-default,single,single-post,postid-64278,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Rupture des relations avec le Maroc : Le royaume subit la normalisation de ses relations avec l’entité sioniste

DIA-25 août 2021: La rupture des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc nuit directement aux intérêts du royaume qui paye ainsi les conséquences de la normalisation de ses relations diplomatiques avec l’entité sioniste. En effet, le Maroc est devenu un royaume sans souveraineté puisque ce sont les Sionistes qui  dirigent et décident à sa place.

Un ministre sioniste, en visite au Maroc, ne s’est pas empêché de faire une déclaration hostile à l’Algérie. Cela n’est jamais arrivé depuis 1948 quand les sionistes se sont attaquées à la Palestine.

Le Maroc sert ainsi de base-arrière à l’entité sioniste pour s’attaquer à l’Algérie. Le roi du Maroc qui brille par son absence, a confirmé que ce sont les Sionistes qui décident au Maroc, sinon comment expliquer les attaques répétées contre l’Algérie. En vérité, les Sionistes se sont toujours attaqués aux pays qui leur sont hostiles, comme la Russie ou l’Iran pour ne citer que ces grandes nations. Cependant, les Sionistes demeurent “forts » quand il s’agit pour eux de tirer les ficelles et de manipuler les Etats comme c’est le cas avec le Maroc.

Il faut aussi reconnaitre que par leur lobbying, les Sionistes ont “aidé” le Maroc à réintégrer ou infiltrer l’Union africaine.

Depuis lors, le Maroc ne fait que torpiller les efforts de l’Algérie et des pays africains qui lui sont alliés. Pis encore, l’entité sioniste est devenue membre observateur de l’Union africaine, narguant pour ainsi dire l’Algérie et les pays qui lui sont alliés.

Après s’être allié avec des pays du Golfe suite à al normalisation de ses relations diplomatique  avec les Emirats arabes unis, l’entité sioniste en a fait de même avec le Maroc et tente à présent de se rapprocher de la Tunisie.

Auparavant, les sionistes ont infiltré des pays du Sahel afin de déstabiliser de la région et de la transformer en véritable brasier. C’est dire que l’Algérie a anticipé sur les plans sataniques de l’entité sioniste dont l’objectif vise miner la région et créer en Algérie des facteurs favorisant l’instabilité en instrumentalisant des organisations comme Rachad et le MAK.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    25 août 2021 16:20

    Tout le monde connaît le poids de ces deux organisations tant pour RACHAD que le MAK. On continue à emprunter cette voie que les plus éveillés n’arrivent pas à avaler.
    Que le Maroc ou Israël tente de les manipuler , c’est du brassage de vent .
    Maintenant que les relations diplomatiques sont rompues , bien que ces relations n’ont jamais été au beau fixe, il faudrait cesser de regarder du côté de l’Ouest car c’est la meilleure façon de les renier, bien que les peuples , déconnectés de leurs gouvernants , se retrouvent pris au piège .
    Les Algériens du Maroc ne pourront plus avoir des relations avec leurs familles en Algérie et vice versa.
    Les équipes algériennes , jouant en Afrique , auront des difficultés de déplacement, c’est le cas de l’équipe nationale qui ira jouer à Marrakech.

Envoyer un commentaire

0Shares