DIA | Scandale au stade de Skikda : Un tracteur agricole pour entretenir la pelouse 
64610
post-template-default,single,single-post,postid-64610,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Scandale au stade de Skikda : Un tracteur agricole pour entretenir la pelouse 

DIA-07 septembre 2021: Les récentes déclarations du ministre de la jeunesse et des sports, lors de sa conférence de presse organisée dimanche dernier au complexe olympique Mohamed Boudiaf, continue de faire l’écho notamment au sujet de la détérioration des infrastructures sportives mettant en cause la bonne gouvernance.

M. Abderrezak Sebgag, avait à cette occasion, condamné l’état déplorable du complexe sportif situé à la wilaya de Skikda, en affirmant « J’avais envie de pleurer quand j’ai vu une vidéo sur l’état catastrophique de la pelouse du stade de Skikda » a-t-il déclaré, et d’ajouter « On ne peut pas laisser une pelouse dans un état pareil, même s’il s’agissait de nos propres jardins domestiques, c’est un problème d’entretien qui nécessite pourtant pas de grand moyens » précise le MJS sous un air assez soucieux.

Des aveux qui ont fait réagir plus d’un, car plusieurs ont pris la peine de nous envoyer des photos suivies de quelques vidéos pour dénoncer la posture de quelques responsables locaux qui a priori ont complètement délaissé le seul complexe sportif qui excite au niveau de toute la wilaya de Skikda.

En effet, en réponse au constat amer qui a été exposé par le ministre en personne, les natifs de cette charmante wilaya côtière, n’ont pas tardé pour nous faire parvenir des images choquantes et qui définissent parfaitement les propos de M. Abderrezak Sebgag, puisque rien qu’en visualisant les photos ainsi que les vidéos qui nous ont été transmises, nous avons eu droit à une scène le moins que l’on puisse dire, désastreuse dont elle confirme hélas, la situation chaotique qui plane sur le secteur de la jeunesse et des sports, mais sans que personne ne soit malheureusement inquiété.

Bien que le sélectionneur national, Djamel Belmadi, n’ait pas hésité à tirer la sonnette d’alarme contre l’incompétence qui règne au stade Mustapha Tchaker de Blida, cela n’a pas empêché les responsables du complexe sportif de Skikda, à exploiter des tracteurs agricoles pour entretenir la pelouse naturelle de leur stade, causant ainsi un massacre difficile à rectifier afin de pouvoir accueillir à nouveau un match de football dans cette enceinte.

R.S

3 Comments

  • Mellah hocine
    7 septembre 2021 11:28

    ” …mettant en cause la bonne gouvernance….” , justement aucune bonne gouvernance n’existe , pas de gouvernance tout court.
    Comment oser parler de gouvernance , lorsque des ” responsables ” comme celui du stade de Blida et celui du stade de Skikda s’offrent une telle ignominie à l’égard d’infrastructures propriétés de l’ État.
    Ces exemples ne sont pas les seuls , puisque de telles pratiques sont visibles dans tous les domaines qui touchent les biens publics. Ce sont des établissements scolaires, ce sont des établissements de la santé, ce des édifices de l’administration publique , ce sont toutes ces routes et voies non entretenues qui causent des milliers d’accident, sans parler des effets néfastes de certains responsables au niveau des administrations.
    En ce qui concerne les stades , tous les stades , l’État doit les élaguer au profit des clubs qui y sont domiciliés afin de les gérer .

  • Lakhdar
    7 septembre 2021 16:21

    ils vont faire des carrés de krounbite et de hchiche mqatfa.

  • haji
    7 septembre 2021 19:11

    Ce sinistre me donne la nausee!

Envoyer un commentaire

0Shares