DIA | Triche au BAC : 18 individus placés en détention
62296
post-template-default,single,single-post,postid-62296,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Triche au BAC : 18 individus placés en détention

DIA-22 juin 2021: Le ministère de la Justice a annoncé, mardi, dans un communiqué que 22 individus étaient poursuivis en Justice pour triche aux épreuves du BAC avec mandat de dépôt pour 18 d’entre eux.

“Trois de ces mis en cause ont été condamnés à une année d’emprisonnement ferme assortie d’une amende de 100.000 DA en attendant le procès des autres mis en cause”, souligne la même source.

Ces cas de triche ont été traités par les Cours de Tébessa, Ghardaïa, Sétif, Tissemsilt, Chlef, Béchar et Djelfa.     

Les faits reprochés aux mis en cause, concernent “la diffusion et la fuite de sujets d’examens du BAC par le biais de moyens de communication à distance. Ces sont les fait dont la majorité a été détectée par l’Organe national de lutte contre les infractions liées aux TIC, qui reste à l’affût pour garantir une sécurisation totale de ces examens”, conclut le communiqué.

1 Comment

  • Mellah hocine
    23 juin 2021 10:55

    Un arsenal de services de sécurité , une coupure d’internet n’ont pas suffit à bloquer ces triches qui sont devenues la sauce de tous les plats.
    Que faire face à ce phénomène , supprimer le BAC qui ne vaut plus rien et le remplacer par des concours d’accès aux universités – des concours ouverts pour chaque filière universitaire en fonction des places disponibles .

Envoyer un commentaire

0Shares