DIA | Trophée France Football: Les raisons de la non sélection du septuple Ballon d’Or Lionel Messi
68596
post-template-default,single,single-post,postid-68596,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Trophée France Football: Les raisons de la non sélection du septuple Ballon d’Or Lionel Messi

DIA-13 août 2022: La non sélection de Lionel Messi au Ballon d’or 2022 a été la grande surprise de cette compétition. Nominé tous les ans depuis 2005, dans le top 5 du classement depuis 2006 et surtout lauréat à sept reprises – un record dans l’Histoire de cette récompense – l’Argentin Lionel Messi était même le dernier footballeur à l’avoir soulevé lors des dernières éditions en 2019 et en 2021. Parti du FC Barcelone à la surprise générale l’été dernier et en raison de divers problèmes financiers en Catalogne, l’attaquant de 35 ans avait rejoint le Paris Saint-Germain et bon nombre s’attendaient à ce qu’il déverse une avalanche de buts, de gestes techniques et de passes décisives sur les pelouses françaises.

Pourtant, rien ne s’est passé comme on pouvait l’imaginer et l’absence de Lionel Messi de la liste des nommés du Ballon d’Or 2022 est bel et bien une réalité. Et si cette nouvelle est déjà un événement, voir un séisme médiatique faisant trembler la Catalogne et le peuple argentin, le bilan réalisé par le natif de Rosario lors de sa première saison parisienne ne tourne pas en sa faveur. Outre les pépins physiques, une période de convalescence liée au Covid-19 peu après son arrivée et une adaptation à un nouvel environnement à prendre en compte, les performances de l’ex-Barcelonais restaient bien en deçà des attentes, quand on connaît les prouesses dont il est capable.

Le manque de réussite de l’Argentin, qui aura malgré tout touché les poteaux à onze reprises, inquiétait les supporters parisiens tout au long de la saison. L’élimination en huitièmes de finale de Ligue des champions face au Real Madrid (1-0, 1-3), où il ratera un penalty décisif au match aller, a même mis fin aux attentes du public. Une compétition où il aura réussi à inscrire sept buts, dont son premier pour le club français, un bijou lors du match de poules contre Manchester City, au Parc des Princes (2-0).

Un changement du règlement qui n’aide pas
Pourtant, malgré sa saison compliquée, le septuple Ballon d’Or avait des arguments en sa faveur pour figurer dans cette liste. Son bilan en sélection reste honorable (10 buts et 2 passes en 11 matches) avec notamment un triplé en qualifications pour la Coupe du monde contre la Bolivie (4-1), deux passes décisives réalisées lors de la Finalissima contre l’Italie (3-0), puis un magnifique quintuplé en amical face à l’Estonie (5-0), en fin de saison.

Mais voilà, le bilan total de l’Argentin ne pouvait pas lui permettre de figurer dans le classement des nommés. La réforme du Ballon d’Or, avec un changement au niveau du calendrier et du règlement, n’a clairement pas aidé Lionel Messi à figurer dans la liste. Pourtant, la Pulga compte bien y revenir très rapidement. «Vu ce qui s’est passé ces derniers mois, je pense pouvoir inverser la situation. Je sais que cette année va être différente, je suis déjà préparé pour la suite. Maintenant, je connais le club, la ville, je suis plus à l’aise avec le vestiaire», avait-il expliqué à Tyc Sports, en mai dernier. Et ce n’est pas sa performance à Clermont, lors de la première journée de la saison de L1 (5-0), qui l’a fait mentir.

Envoyer un commentaire

0Shares