DIA | Un ex-patron de Canal+, d’Eutelsat et administrateur de Netflix à la tête de TF1
69684
post-template-default,single,single-post,postid-69684,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Un ex-patron de Canal+, d’Eutelsat et administrateur de Netflix à la tête de TF1

DIA-23 septembre 2022: Il n’aura pas fallu attendre une semaine. Après l’échec de la fusion entre TF1 et M6, le groupe TF1 a décidé de tourner la page. Rodolphe Belmer arrive au sein du groupe audiovisuel pour, à terme, en prendre la présidence en remplacement de Gilles Pélisson qui prendra de nouvelles fonctions au sein du groupe Bouygues.

Dans un premier temps, Rodolphe Belmer sera nommé directeur général à partir du 27 octobre tandis que Gilles Pélisson conservera le rôle de président du conseil d’administration. Mais la période de transition sera de courte durée, puisque Rodolphe Belmer deviendra PDG le 13 février 2023.

Âgé de 53 ans, ce dernier est un grand spécialiste de la télé. Il a dirigé le groupe Canal + de 2003 à 2015 en tant que directeur général. Évincé du groupe après la prise de contrôle de Vivendi, maison mère de Canal+, par Vincent Bolloré, Rodolphe Belmer a rebondi chez Eutelsat, l’opérateur satellite pendant six ans de 2016 à 2021.

Il a quitté le groupe pour tenter de sauver Atos, dont il a été directeur général pendant seulement quelques mois. En Juillet 2022, en conflit avec Bertrand Meunier, le président non exécutif d’Atos, il présente le plan stratégique du groupe informatique avant de tirer sa révérence.

Outre ses différents postes de direction, Rodolphe Belmer est aussi un proche de Reed Hastings, le patron de Netflix qui l’a accueilli au conseil d’administration du géant américain. Rodolphe Belmer avait très tôt poussé Canal+ à racheter Netflix lorsque ce dernier n’était encore qu’un petit groupe misant sur le streaming vidéo. Mais Canal+ n’a acheté qu’une participation minoritaire avant de la revendre.

Au conseil d’administration de Netflix, Rodolphe Belmer a appris toutes les ficelles du métier de plateforme de streaming vidéo. Une expérience très précieuse qui lui servira pour mener à bien la transformation du groupe TF1 en groupe de plateformes de streaming vidéo.

Envoyer un commentaire

0Shares