DIA | Un séisme de 5,1 à Oran : plus de peur que de mal
67660
post-template-default,single,single-post,postid-67660,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Un séisme de 5,1 à Oran : plus de peur que de mal

DIA-27 juin 2022: Un tremblement de terre de magnitude 5,1 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistré dimanche à 20h17 à Gdyel, dans la wilaya d’Oran, a annoncé le Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique (CRAAG).

L’épicentre de la secousse a été localisé à 12 km au nord de Gdyel (wilaya d’Oran), ajoute-t-on de même source.

Une nouvelle secousse de 4,0 degrés a été enregistrée à 21h34 au nord de la commune de Gdyel, dans la wilaya d’Oran, annonce le Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique (CRAAG).

Deux autres séismes ont été enregistrés dans la soirée de dimanche dans la même commune, respectivement de 5,1 degrés, à 12 km au nord de Gdyel, et de 3,1 degrés à 12 km de la même localité. Les secousses sismiques ont été enregistrées en mer, ajoute-t-on.

Selon la Protection civile,  le premier séisme de magnitude 5,1 a causé des fissures dans des maisons dans la commune d’Arzew, sans enregistrer de pertes humaines.

Immédiatement après le séisme, les équipes d’intervention de la Protection civile ont effectué des sorties sur le terrain pour s’enquérir de la situation, mobilisant tous les moyens matériels et humains.

Ce séisme coïncide avec la 19ème édition des Jeux méditerranéens qui se déroulent à Oran du 25 juin au 6 juillet.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares