DIA | Air Algérie va acquérir 15 avions et ouvrir de nouvelles lignes vers l’Afrique et l’Asie
67227
post-template-default,single,single-post,postid-67227,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Air Algérie va acquérir 15 avions et ouvrir de nouvelles lignes vers l’Afrique et l’Asie

DIA-10 mai 2022: Sur instruction du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, la Compagnie aérienne publique Air Algérie a été autorisée pour l’acquisition de 15 nouveaux avions en vue d’ouvrir de nouvelles lignes, notamment vers des pays africains et asiatiques. LA décision a été prise ce dimanche en Conseil des ministres.

Le Conseil des ministres a ainsi approuvé le nouveau programme des vols d’Air Algérie en prévision de la saison estivale. Ce programme devant être publié par décret exécutif.

Il s’agit notamment de vols vers les villes françaises, sachant que les immigrés algériens s’apprêtent à passer leurs vacances estivales en Algérie, après deux longues années de pandémie qui les avaient empêchées de rendre visite à leurs proches.

Révision du projet de loi relative aux conditions d’exercice des activités commerciales

Par ailleurs et après examen du projet de loi relative aux conditions d’exercice des activités commerciales, le Président Tebboune a ordonné de “revoir le projet de loi pour aboutir à une vision claire permettant d’encourager et inciter les opérateurs économiques”.

Il a en outre ordonné “d’élaborer une conception globale des différents produits et marchandises importés à travers la révision de la liste des produits interdits à l’exportation tout en les fixant lors de réunions du gouvernement avant leur publication par décret exécutif”.

Le Président a insisté sur le fait que la définition de la liste de produits et marchandises interdits à l’importation a pour objectif de préserver et d’encourager la production nationale, en sus de favoriser la création d’un tissu industriel en mesure de satisfaire les besoins du marché national.

M. Tebboune a ordonné également de développer un système de contrôle des importations, notamment en ce qui concerne les produits dédouanés dans la clause tarifaire douanière “divers”.

Il a instruit le gouvernement de saisir les fluctuations du marché international et la flambée des prix des matières premières pour s’orienter vers l’exploitation des produits locaux dans le développement de la production nationale.

Le Président Tebboune a ordonné la création d’une banque de données permettant le recensement exact des différents produits locaux en vue de définir nos véritables besoins, conclut le communiqué.

Lancement de la première phase du projet de la mine de fer de Gara Djebilet

Le Conseil des ministres a approuvé le lancement de la première phase du projet qui représente une source importante de revenus pour le pays et revêt une importance vitale dans l’accélération de la cadence de développement au double plan local et national, selon le communiqué du Conseil des ministres.

Le président de la République a ordonné de mettre en œuvre ce projet “stratégique” suivant une approche “intégrée assurant la complémentarité” avec les différents projets industriels et les infrastructures y afférents, et ce, dans le cadre d’un agenda défini, souligne le communiqué.

Il a insisté sur l’importance stratégique du projet en ce qui concerne les opérations de production, d’exportation et de réduction de la dépendance à l’importation des matières premières, affirmant “la contribution du projet dans la création de nouveaux postes d’emploi et la création d’une dynamique économique”.

Pour accompagner le projet, le Président Tebboune a ordonné de moderniser le réseau de transport routier conformément à des normes spécifiques et accélérer le lancement de la réalisation de la ligne ferroviaire reliant les wilayas de Tindouf et Bechar, ajoute la même source.

Amir Hani  

Envoyer un commentaire

0Shares