DIA | L’Algérie va présenter un projet de lutte contre la cybercriminalité à l’ONU
69291
post-template-default,single,single-post,postid-69291,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’Algérie va présenter un projet de lutte contre la cybercriminalité à l’ONU

DIA-10 septembre 2022: Un représentant de l’Algérie présentera à l’ONU un projet de traité juridique international pour lutter contre la cybercriminalité. C’est ce qu’indique une déclaration du ministère russe des Affaires étrangères publiée samedi sur le site internet du ministère, rapporte l’agence russe Tass.
La veille, à New York, s’est achevée la troisième session du comité intergouvernemental ad hoc des Nations unies chargé d’élaborer une convention internationale globale pour lutter contre l’utilisation des technologies de l’information et de la communication à des fins criminelles. Ce mécanisme juridique a été initié par la Russie.
En tenant compte des trois premières sessions, le président du comité ad hoc, Faouzia Mebarki (Algérie), élaborera et présentera un projet consolidé du futur instrument juridique international, qui sera examiné par les États membres lors des quatrième et cinquième sessions du comité ad hoc », indique le rapport. Il est précisé que le texte final de la convention sera soumis à l’Assemblée générale des Nations unies en 2024.

Envoyer un commentaire

0Shares