DIA | Consécration de l’équipe nationale A’ ou l’effet Belmadi
65802
post-template-default,single,single-post,postid-65802,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Consécration de l’équipe nationale A’ ou l’effet Belmadi

DIA-21 décembre 2021: La consécration de l’équipe nationale A’ en coupe arabe FIFA vient dans le sillage des résultats probants qu’enregistre l’équipe nationale A qui est champion d’Afrique en titre. Avant le début de la compétition de la coupe arabe-FIFA, les observateurs les plus avertis n’ont pas misé sur l’équipe nationale algérienne des joueurs “locaux”.

On avait estimait que l’équipe A’, entraînée par Madjid Bougherra, est d’un niveau technique moindre que l’équipe A, coachée par Belmadi. Mais ce dernier a su donner une dynamique au football algérien, notamment quand il a déclaré que les joueurs qui vont s’illustrer avec les A’ seront promus en équipe première.

Une motivation supplémentaire pour les joueurs, dans la mesure où les résultats de l’équipe nationale ont créé une dynamique au sein du football algérien. L’équipe nationale de football A qui est sur une série de 33 matches sans la moindre défaite est animé de l’esprit de la gagne. Un état d’esprit inculqué par Belmadi à ses joueurs, lesquels jouent pour gagner, que ce soit à domicile ou à l’extérieur.

Cette culture de la gagne est transmise à l’équipe nationale A’ qui compte des joueurs de l’équipe A, comme Bounedjah, Belaili ou encore M’Bohli.

Mieux encore, Bougherra est l’adjoint de Belmadi ce qui explique cet esprit de la gagne qui touche également les joueurs de l’équipe A’.

Désormais, l’Algérie qui s’apprête à défendre son titre à la CAN-2022, prévue au Cameroun à partir du 9 janvier prochain, est devenu l’équipe à battre. Une équipe crainte par tous les adversaires dans la mesure où l’équipe A’ a terrassé les équipes A du Maroc, de l’Egypte et de la Tunisie. Un esprit inculqué par Belmadi aux joueurs algériens qui ne jurent que par la victoire.

Dans ce sens, Belmadi a adressé une lettre de félicitations à l’ensemble des membres de la sélection A’ de football pour leur sacre “amplement mérité”, les exhortant “à maintenir la cadence”, pour engranger d’autres titres.

“Que le travail continue et que la progression soit le leitmotiv de tous les jours, pour maintenir le niveau de performance, qui permettra d’engranger d’autres titres, qui feront le bonheur de tout le peuple algérien”, écrit l’ancien international dans sa lettre de félicitations, et dont le contenu a été publié ce mardi, sur le site officiel de la FAF.

Le sélectionneur national a tenu à “remercier particulièrement les cadres de l’équipe”, qui selon lui se sont “conduits en vrais meneurs”, y compris pour “encadrer leurs jeunes coéquipiers”.

Selon Belmadi, et même s’ils manquaient d’expérience avant ce tournoi, “les jeunes ont été également à la hauteur” de ses attentes, et devraient avoir “gagné en maturité à travers cette Coupe arabe”. Ce qui leur servira lors des prochaines échéances à venir.

Il a également dédié ce sacre en Coupe arabe à l’ensemble du peuple algérien, du Nord au Sud, et d’Est en Ouest, sans oublier “notre diaspora à l’étranger”.

Nassim Fateh

Envoyer un commentaire

0Shares