DIA | Covid-19: les grossistes tenus de déclarer les états des stocks des médicaments chaque jeudi
63571
post-template-default,single,single-post,postid-63571,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Covid-19: les grossistes tenus de déclarer les états des stocks des médicaments chaque jeudi

DIA-02 août 2021: Le ministère de l’Industrie pharmaceutique a adressé lundi une note aux des établissements pharmaceutiques de distribution en gros, les informant de l’obligation de déclarer “hebdomadairement” les états de stocks des utilisés dans la prise en charge de la Covid-19.

Les classes de produits pharmaceutiques concernés par cette déclaration sont les héparines de bas poids moléculaires, les antibiotiques, les antalgiques (antipyrétiques) et les corticoïdes, selon la note publiée sur la page Facebook officielle du ministère.

Les directeurs techniques des établissements pharmaceutiques de distribution en gros, doivent adresser cette déclaration “chaque jeudi avant 12h”, selon un canevas téléchargeable sur le site web du ministère, précise la même source.

1 Comment

  • Mellah hocine
    4 août 2021 12:13

    Est ce réellement le vrai problème ? Nous savons tous que la transparence des chiffres dans tous les domaines reste le maillon faible en cette Algérie dont la gouvernance laisse à désirer. On l’à tous vu dans l’annonce des chiffres liés au covid , jamais les vrais chiffres ne remontent au ministère.
    La culture des affaires malsaines s’est enracinée dans les moeurs sociales sans que les règles de gestion ne soient appliquées.
    Alors soliciter les grossistes et quels grossistes ! Pour s’insérer dans une gestion transparente , c’est s’atendre à ce que l’eau remonte le cours pour rejoindre la source.

Envoyer un commentaire

0Shares