DIA | COVID-19 : Réouverture de toutes les mosquées et des stations thermales
59574
post-template-default,single,single-post,postid-59574,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

COVID-19 : Réouverture de toutes les mosquées et des stations thermales

DIA-14 février 2021: De nouvelles mesures d’allègement des restrictions du confinement sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus (Covid-19) ont été décidées par le gouvernement ce dimanche, tout en maintenant le confinement partiel à domicile pour une durée de 15 jours dans 19 wilayas, indique un communiqué du Premier ministère.

La mesure de confinement partiel à domicile de 22h au lendemain à 5h est applicable dans 19  wilayas : Batna, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Sidi Bel Abbes, Constantine, Mostaganem, M’Sila, Oran, Boumerdes, El Tarf, Tissemsilt, Ain Temouchent et Relizane.

Les wilayas non concernées par cette mesure au nombre de 29 sont : Adrar, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi, Bejaia, Béchar, Tamenghasset, Tiaret, Djelfa, Sétif, Saïda, Skikda, Annaba, Guelma, Médéa, Mascara, Ouargla, El Bayadh, Illizi, Bordj Bou Arréridj, Tindouf, El Oued, Khenchela, Souk Ahras, Tipaza, Mila, Ain Defla, Naâma et Ghardaïa.

Réouverture des marchés des véhicules d’occasion deux fois par mois

Le gouvernement a aussi décidé de l’ouverture des marchés de ventes des véhicules d’occasion sera autorisée tous les 15 jours, de la levée de la mesure de limitation du temps d’activité à 21h des établissements exerçant les activités suivantes : le commerce des appareils électroménagers, d’articles ménagers et de décoration, de literies et tissus d’ameublement, d’articles de sport, de jeux et jouets, les lieux de concentration de commerces, les salons de coiffure pour hommes et pour femmes, les pâtisseries et confiseries, les cafés, restaurations et fast-food.

Les citoyens pourront s’attabler dans les restaurants

La levée de la mesure de limitation des activités des cafés, restaurations et fast-food à la vente à emporter uniquement. Cette mesure demeure soumise au dispositif préventif à savoir l’organisation des accès et le respect de l’espacement et la distanciation physique, tout en limitant le nombre de personnes à 50% des capacités d’accueil.

Réouverture des stations thermales et des centres de thalassothérapie et des hôtels

L’ouverture progressive et contrôlée des stations thermales et des centres de thalassothérapie, à l’exception des bains collectifs et ce, à travers les protocoles sanitaires qui leur sont dédiés et adoptés.

La reprise de l’ensemble des activités hôtelières publiques et privées, à l’exception des célébrations de cérémonies et de fêtes. Il y a lieu de rappeler que l’activité d’hébergement demeure limitée à 50% des capacités d’accueil.

L’activité des dortoirs est également autorisée dans la limite à 50% des capacités d’accueil et dans le strict respect des mesures de prévention et de protection sanitaires.

Réouverture de l’ensemble des mosquées

Il est procédé à l’ouverture de l’ensemble des mosquées sur le territoire national et ce, dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires. Toutefois, sont maintenues   l’interdiction d’accès aux femmes, aux enfants de moins de quinze (15) ans et aux personnes présentant une vulnérabilité sanitaire, la fermeture des lieux d’ablution, le port obligatoire du masque et l’utilisation de tapis de prière personnel, le respect de la distanciation physique, l’interdiction de l’utilisation des climatiseurs et des ventilateurs.

Interdiction de la prière du vendredi à Djamàa El Djazaïr et des rassemblements

Pour ce qui est de Djamàa El Djazaïr, celui-ci continue d’accueillir les fidèles pour les cinq prières uniquement.  S’agissant des regroupements et rassemblements publics, il est maintenu la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements tels que les regroupements au niveau des cimetières.

La prorogation de la mesure d’interdiction qui concerne les réunions et assemblées générales organisées par certaines institutions.

Synthèse : Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares