DIA | Instaurée par l’ancien Pouvoir, la vignette automobile est toujours en vigueur en 2021
59736
post-template-default,single,single-post,postid-59736,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Instaurée par l’ancien Pouvoir, la vignette automobile est toujours en vigueur en 2021

DIA-23 février 2021: Les automobilistes algériens sont sommés de s’quitter le vignette automobile au titre de l’année 2021 à compter du 1er mars. Ils ont un délai d’un mois pour s’en acquitter, soit jusqu’au 31 mars.

La Direction générale des impôts (DGI) n’a pas encore rendu public son communiqué, mais elle a déjà instruit ses directions au niveau des wilayas de procéder aux préparatifs d’écoulement des vignettes. Les prix restent inchangés comparativement aux années précédentes.

La vignette automobile a été instaurée au temps d’Ahmed Ouyahia, quand il était chef du gouvernement en 1997. Du fait de la crise financière que traversait le pays à l’époque, cette vignette a été instaurée et devait être supprimée dès l’amélioration de la situation financière du pays.

Une mesure provisoire qui dure toujours et qui a survécu à tous les événements : Ouyahia est en prison, Abdelaziz Bouteflika n’est plus président, les prix du pétrole avaient atteint les 120 dollars le baril et l’Algérie avait connu une aisance financière sans précédent. Malgré tous ces événements et changements, la vignette automobile est toujours là pour miner davantage le pouvoir d’achat des Algériens.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    24 février 2021 10:45

    Et si le Hirak disait NON !!!!!

Envoyer un commentaire