DIA | Le ministre du Commerce s’avoue vaincu par les barons de la spéculation
60191
post-template-default,single,single-post,postid-60191,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le ministre du Commerce s’avoue vaincu par les barons de la spéculation

DIA-22 Mars 2021: Le ministre du Commerce, Kamel Rezig, s’est avoué vaincu par les barons de la spéculation. Lors de son passage au JT de 20h de l’ENTV, Rezig a fait savoir que la pénurie d’huile de cette année a été fomentée par les parties qui avaient été derrière la pénurie de la semoule, l’année dernière.

En d’autres termes, rien n’a changé depuis une année, dans la mesure où le ministère du Commerce continue de subir le diktat des spéculateurs qui décident du genre de pénurie à provoquer.

Or, en sa qualité de ministre, Rezig devrait donner des solutions à ces faux problèmes, au lieu d’expliquer les causes de ces pénuries et de se lamenter sur les pratiques des spéculateurs, lesquels continuent toujours de sévir.

Par ailleurs, il est étonnant que le ministre du Commerce en personne ne soit pas interpellé sur l’augmentation anarchique et généralisée des prix. Il s’est contenté d’annoncer que le stock d’huile de table actuellement est de 3 mois, déplorant la saisie de 15 000 litres d’huile. Il n’a, à aucun moment, évoqué l’augmentation des prix. Regrettable

Mohamed Nassim

1 Comment

  • reda
    23 mars 2021 20:31

    Un ministre incompétent; totalement inféodé aux bandes et aux clans, qui touche un revenu de 60 millions par mois, hors avantage, qui n’est pas tenu par l’obligation de résultat, par un premier ministre totalement dépassé par les événements et un président qui ignore tout ce qui se passe dans le pays. Un ministre de la justice qui tente de bâillonner les bouche des Algèrie par une panoplie de lois irréalistes. Le peuple est pris en otage et u piége depuis décembre 2019.

Envoyer un commentaire