DIA | Le navire de transport de l’US Navy “Yuma” accoste à Alger
60216
post-template-default,single,single-post,postid-60216,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le navire de transport de l’US Navy “Yuma” accoste à Alger

Spread the love

DIA-23 mars 2021: Le navire de transport de l’US Navy – USNS Yuma (T-EPF 8), spécialisé dans le soutien logistique et l’aide humanitaire, est arrivé au port d’Alger, en Algérie, le 23 mars 2021.  Cette visite est un témoignage du partenariat solide et multiforme entre les États-Unis et l’Algérie, et sert à renforcer la coopération bilatérale en matière de sécurité régionale.

« Nous sommes heureux de contribuer au renforcement du partenariat maritime américano-algérien », a déclaré le capitaine Frank Okata, Commodore du Commandement du transport maritime militaire pour l’Europe et l’Afrique et commandant de la Force opérationnelle 63. « L’Algérie est un partenaire hautement compétent, et en travaillant ensemble, nous pouvons améliorer la sûreté et la sécurité maritimes dans la région. »

« La visite du Yuma est le dernier engagement de haut niveau entre les États-Unis et l’Algérie au cours des derniers mois, et les États-Unis restent très intéressés par le renforcement de cet important partenariat », a déclaré le chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis, Gautam Rana.

En octobre dernier, le secrétaire américain à la Défense Mark Esper a rencontré le Président Tebboune pour discuter de l’expansion de la coopération militaire bilatérale, marquant la première visite en Algérie d’un secrétaire à la défense en exercice depuis 2006. Le commandant de l’AFRICOM, le général Stephen Townsend, s’est rendu à Alger en septembre 2020 pour discuter de questions liées à la sécurité régionale avec le président Tebboune et le chef de l’Etat major Saïd Chanegriha. En janvier dernier, la secrétaire de l’armée de l’air Barbara Barrett et le commandant des forces aériennes américaines en Europe et en Afrique, le général Jeffrey Harrigian, ont visité Alger pour discuter de la coopération militaire bilatérale avec des officiers supérieurs algériens.

La dernière visite d’un navire de la marine américaine en Algérie est celle du destroyer lance-missiles USS Roosevelt (DDG80) qui remonte à octobre 2020, démontrant les efforts de la marine américaine pour établir un partenariat avec l’Algérie dans le but d’améliorer la sûreté et la sécurité maritimes en Méditerranée.

Envoyer un commentaire