DIA | Le président de la JSK sermonne un joueur pour avoir parler à la presse (Vidéo)
62767
post-template-default,single,single-post,postid-62767,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président de la JSK sermonne un joueur pour avoir parler à la presse (Vidéo)

DIA-08 juillet 2021: Décidément c’est “la guerre” entre le président de la JSK et la presse. Après avoir refusé de s’exprimer à la presse et plus précisément à la chaîne Echourouk, le président du club kabyle Cherif Mellal s’en est pris à un jeune joueur pour avoir simplement parler à la presse. Alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour Cotonou, le président JSK a violement sermonné un jeune joueur qui venait de faire des déclarations à la presse, lui promettant des sanctions. La scène s’est déroulée devant les caméras des télévisions et une supportrice est même intervenue pour défendre le jeune joueur sous le choc indiquant que c’est tout le monde qui a parlé à la presse. L’image est très négative pour le président de la JSK qui par cette réaction détruit le moral d’un joueur qui pouvait apporter quelques choses au match décisif lors de la finale contre le RAJA de Casablanca. 

Amir Hani 

3 Comments

  • Mellah hocine
    8 juillet 2021 11:27

    De quelle presse parlez vous ? Celle qui mène une guerre contre la gestion de Chérif Mellal , celle qui mène une guerre à l’effet de détruire l’équipe de la JSK en invitant des personnes extra , à l’image d’un certain Mazouzi et tant d’autres qui n’ont rien à voir avec le club , les plateaux de ces chaînes ne cherchent qu’a casser la dynamique de ce grand club . Aujourd’hui , ces chaînes sont capables de déformer les déclarations de ces jeunes joueurs de quartier encore innocents et novices.
    Honnêtement , où est cette vraie presse d’information , notamment cette presse télévisuelle de propagande qui ne cherche que du sensationnalisme ?
    Ci après un écrit d’une certaine presse qui s’attaque à Chérif Mellal : l
    JS Kabylie : Cherif Mellal destitué
    L’Assemblée générale des actionnaire de la SSPA de la Jeunesse sportive de Kabylie (JSK) a désigné, dimanche, Yazid Yarichène comme président du Conseil d’administration (CA) « en remplacement de Cherif Mellal », a indiqué Djaffar Aït Mouloud, président du Club sportif amateur (CSA), actionnaire majoritaire du club.

    De quel droit écrire une telle ineptie avant d’aller confirmer auprès du président de la JSK?

    Chérif Mellal est comme un père qui sermonne son fils à l’effet de l’éduquer.
    Je ma rappelle de cette histoire de Kamal Aouis , Allah irrahmou , qui a failli se faire lincher à Tizi Ouzou après qu’une certaine presse sportive eut déformé son interview.

  • Mellah hocine
    8 juillet 2021 11:50

    La JSK est partie jouer la finale de la CAF face au Radja de Casablanca, si vous cherchez l’apport de la presse marocaine vis à vis du Radja , qui est tres positif et encourageant , vous verrez que la presse algérienne est loin de servir des encouragements à la JSK , alors au diable cette presse qui nous enchaîne.

  • Mellah hocine
    9 juillet 2021 19:53

    Parlons de supporters qui devaient se rendre d’Alger à Cotonou: en plus du prix du billet qui est de 145 000 DA , il leur est demandé de rentrer en confinement de 5 jours dans un hôtel dès leur retour. Les supporters ont dit NON . Avec une PCR à l’aller , une PCR au retour , on veut empêcher les supporters de fêter si victoire il y a.
    Mais comme la JSK est internationale , ils plus de 3000 à venir de tous les coins du monde sans contrainte de confinement . Ce sont des pays qui gèrent et maîtrisent la crise .
    Lui et eux , sont venus de Philadelphia avec 10h de vol vers le Togo pour rejoindre après Cotonou au Bénin , ils repartiront aux USA sans toutes ces contraintes algériennes.

Envoyer un commentaire

0Shares