DIA | Les 10 présentateurs qui ont marqué les télévisions algériennes en 2020
58431
post-template-default,single,single-post,postid-58431,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Les 10 présentateurs qui ont marqué les télévisions algériennes en 2020

Spread the love

DIA-02 Janvier 2021: L’année 2020 a été marquée par plusieurs événements politiques et médiatiques et certaines télévisions se sont démarquées par la qualité de leurs programmes politiques, économiques et culturels. Et sur les 10 chaînes qui forment le paysage audiovisuel algérien, seulement six se sont démarquées du lot ; c’est bien sûr les deux chaînes du groupe Echourouk : Echourouk Tv et Echourouk News et les chaînes de l’Entreprise publique de télévision (EPTV) : ENTV et A3 et les deux chaînes privées Ennahar tv et El Djazairia One. Il existe dans ce paysage et sur les six chaînes environ une cinquantaine de journalistes compétents et professionnels mais comme à son habitude DIA a choisi d’en sélectionner seulement les 10 premiers en raison de la qualité de leurs  présentations. Les critères de sélection sont bien sûr évidents : La qualité de la présentation, le succès du programme et les retombés du programme sur les réseaux sociaux.  

La télévision publique (EPTV) : La télévision publique possède une cinquantaine de journalistes dans son service “information”, avec un volume de travail très chargé avec plus d’une dizaine de JT et émissions quotidiennes dispatchés sur huit chaînes.  La télévision publique a donné au petit écran plusieurs vedettes et la majorité s’est imposée sur la messe de la télévision : le JT de 20h, le programme le plus regardé sur l’ENTV. Parmi les vedettes qui se sont démarquées cette année en 2020, la présentatrice du JT de 20h Sihem Khelifa. La jeune femme s’est imposée aux cotés de ses collègues hommes (Le JT est formé de binômes), comme une journaliste professionnelle et élégante au charisme confirmé. Même qualité retrouvée chez sa collègue Karima Maidi, qui est passée du JT de 20h au JT de 13h. La sincérité de sa voix et l’émotion dégagée par sa présentation l’a remise sur le JT de 13h considéré comme un programme très regardé.  Dans le registre des émissions de débat sur la chaîne d’info A3, une journaliste s’est démarquée en 2020, avec ses émissions consacrées au Hirak et à la politique, Lydia Belbahri qui poursuit ainsi l’œuvre de son père, le grand journaliste Brahim Belbahri.

Télévisions du groupe Echourouk : Malgré la disparition d’Ali Fodil, les télévisions du groupe Echourouk sont restées fidèles à sa ligne qui rassemble : la famille, les artistes et la société. Néanmoins, les nouveaux propriétaires des télévisions du groupe se sont écartés de la ligne éditoriale d’opposition et se sont consacrés à la société et au divertissement.  Ainsi le journaliste Kada Ben Amar, qui était célèbre pour ses diatribes contre le pouvoir, s’est rangé pour animer au début de la saison une émission de Talk Show intitulée  « Raina Show » diffusée sur Echourouk Tv Généraliste.  Son collègue Hicham Bougouffa, qui avait commencé par des programmes sociaux sur El Djazairia One, s’était converti au divertissement en passant sur Echourouk Tv, mais depuis le début de saison, il s’est attaqué à un genre très compliqué, une émission de société intitulée « Li Fat Mat », un programme tunisien « Andi Man Kolek » et qui explore le drame des conflits familiaux. Dans un autre registre, l’ex présentateur du programme Qahwa ou Djornane sur Ennahar, Billal Kebeche s’est imposé comme l’intervieweur vedette d’Echourouk News des personnalités politiques et des hauts responsables du gouvernement. Bilal Kebache avait réussi à faire le buzz avec son émission Zapping Ramdhan durant le mois sacré. Sur le volet culturel Assia Chalabi, ex journaliste culturelle du quotidien durant 15 ans, a réussi sa transformation audiovisuelle, après un essai concluant sur Numidia Tv. Elle est devenue avec son émission hebdomadaire, la plaque tournante du paysage culturel algérien et arabe sur Echourouk News.

La chaîne Ennahar Tv Malgré les problèmes qu’a rencontrés la chaîne depuis l’incarcération de son PDG Anis Rahmani, la chaîne Ennahar TV, est restée  la télévision privée la plus regardée en Algérie. De part la qualité de ses programmes mais surtout le professionnalisme de ses journalistes. Parmi elles Amel Saadaoui qui est arrivée  sur Ennahar Tv quand certaines présentatrices ont quitté le bateau après la crise qu’a connue la chaîne. Avec son professionnalisme, son charisme et surtout sa beauté, Amel Saadaoui s’est imposée comme le nouveau visage d’Ennahar Tv. Mais le programme qui fait le buzz sur Ennahar Tv demeure, l’émission « Ma ouara El Djodrane » d’Aicha Bouzemran, qui réalise les plus grands chiffres d’audience de la chaîne. Malgré la polémique sur certains  sujets, l’émission est maintenue. Aicha Bouzemran, qui mise sur ce créneau en partant sur le terrain à la rencontre des familles démunies. La chaîne Ennahar Tv possède également de nombreux animateurs très imposants c’est le cas de Tarek Meghenem qui demeure l’un des journalistes professionnels qui est resté fidèle  à la chaîne.

El Djadajzaia One La chaîne des frères Issiou continue de s’imposer sur la scène audiovisuelle algérienne comme une télévision de qualité. Et l’animatrice qui s’est imposée sur le petit écran de la chaîne c’est bien Anissa Chaib. Cette dernière réalise avec son talk show « El Djazairia Show » chaque vendredi une bonne audience auprès des téléspectateurs algériens. La qualité de ses invités mais surtout la hauteur de ses chroniqueurs font de l’émission la plus proche de la famille algérienne.

Conclusion : Ce classement n’est pas fini puisque certains animateurs réalisent parfois certaines prouesses, d’autres animateurs se sont également imposés durant l’année sans réaliser les audiences attendues, c’est le cas notamment sur les chaînes Beur Tv, El Bilad Tv et El Hayet Tv. Une nouvelle chaîne va s’imposer durant l’année 2021, Lina Tv qui a débuté le 1 janvier avec l’ex animateur d’Echourouk Tv Rochdi Redouane.     

Dossier réalisé par Salim Bey et Amel Bouchaib

Envoyer un commentaire