DIA | L’UE et l’Algérie bénéficieraient d’une augmentation des livraisons de gaz à l’Europe
69968
post-template-default,single,single-post,postid-69968,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’UE et l’Algérie bénéficieraient d’une augmentation des livraisons de gaz à l’Europe

DIA-11 octobre 2022: L’Union européenne et l’Algérie bénéficieront mutuellement de l’augmentation des livraisons de gaz algérien à l’Europe. C’est ce qu’a déclaré la commissaire européenne à l’Énergie, Kadri Simson, lundi dans la capitale du pays, lors d’une conférence de presse organisée à l’issue de la 4e réunion annuelle de haut niveau dans le cadre du dialogue énergétique Algérie-UE.
« Nous voulons renforcer et développer davantage un partenariat énergétique qui soit mutuellement bénéfique pour les peuples algérien et européens », a-t-elle déclaré, citée par l’agence de presse Algérie Press Service.
Mme Simson a déclaré qu’elle avait offert au ministre de l’Énergie et des Mines, M. Mohamed Arkab, « des propositions très prometteuses dans le secteur de l’énergie où l’Algérie et l’UE peuvent coopérer de manière profitable ».
« L’Algérie a longtemps été et reste un fournisseur important et fiable de gaz naturel pour l’UE. L’UE et l’Algérie bénéficieraient mutuellement d’une augmentation du volume de gaz algérien potentiellement disponible pour l’exportation vers l’Europe. Cette augmentation pourrait être réalisée en coopération avec des entreprises européennes grâce au développement de nouveaux champs gaziers en Algérie », a déclaré Mme Simson.

Envoyer un commentaire

0Shares