DIA | Qui était la journaliste Sherine abou Aklah (Vidéo)
67264
post-template-default,single,single-post,postid-67264,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Qui était la journaliste Sherine abou Aklah (Vidéo)

DIA-12 mai 2022: Le monde la presse arabe est encore sous le choc de la disparition de la journaliste d’Al Jazeera, la martyre Shireen Abu Akleh. Qui était cette journaliste qui a bouleversé le champ audiovisuel arabe? Naît en 1971 à Jérusalem, dans une famille de chrétiens arabes de Bethléem. Shireen Abu Akleh fréquente l’école secondaire de Beit Hanina, puis s’inscrit à l’Université jordanienne des sciences et technologies pour étudier l’architecture. Elle étudie ensuite dans le cadre d’un échange à l’Université de Yarmouk en Jordanie, où elle obtient un baccalauréat en journalisme. Après avoir obtenu son diplôme, Shireen Abu Akleh retourne en Palestine.

Shireen Abu Akleh a travaillé comme journaliste pour RMC et Voice of Palestine. Elle a également travaillé pour l’UNRWA, Amman Satellite Channel et MIFTAH. En 1997, elle commence à travailler pour Al Jazeera, acquérant une certaine notoriété sur la version de la chaîne en langue arabe. Elle vit et travaille à Jérusalem-Est, réalisant des reportages sur les événements majeurs liés au conflit israélo-palestinien, y compris la deuxième Intifada, et couvrant en outre la politique israélienne. Elle a souvent couvert des funérailles de Palestiniens tués par les forces israéliennes. Shireen Abu Akleh travaillait encore pour Al Jazeera quand elle est atteinte d’une balle dans la tête le 11 mai 2022, tirée par un sniper israélien.  

Amel Bouchaib 

2 Comments

  • MAZOUZ NAOUEL
    12 mai 2022 9:46

    PAIX A SON AME ET QUE JUSTICE LUI SOIT RENDU

  • AHMED BENTALEB
    12 mai 2022 16:47

    QUE DIEU AIT SON AME , était une dame extraordinaire , moi autant que marocain j ai beau coup d estime pour cette perle
    nous sommes a DIEU et à lui nous retournons

Envoyer un commentaire

0Shares