DIA | Une ligne maritime Alger-Doha avant fin 2022 pour le transport des voyageurs et des marchandises
66499
post-template-default,single,single-post,postid-66499,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Une ligne maritime Alger-Doha avant fin 2022 pour le transport des voyageurs et des marchandises

DIA-21 février 2022: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a annoncé ce dimanche dans la capitale du Qatar, Doha, où il effectue une visite d’Etat de deux jours, qu’une ligne maritime Alger-Doha pour le transport des marchandises et des voyageurs sera lancée avant fin 2022. Il s’agit d’un grandiose projet qui devrait booster la coopération entre les deux pays qui entretiennent des relations étroites, sachant que le Qatar a lancé plusieurs projets d’investissement en Algérie, cette ligne maritime servira aussi de relier l’Algérie aux pays d’Asie, notamment ceux du Golfe. Le chef de l’Etat a fait cette annonce à l’occasion d’une rencontre avec la communauté algérienne établie au Qatar.

A cette occasion, le Président Tebboune a rappelé les instructions données pour la prise en charge de toutes les préoccupations des Algériens à l’étranger et l’ouverture en leur faveur du champ d’investissement dans tous les domaines en Algérie. Il les a ainsi invités et encouragés à investir ou à participer à des projets d’investissement en Algérie, les rassurant à cette occasion des changements enregistrés en Algérie à la faveur de l’organisation d’élections libres ayant éloigné l’argent sale de la politique.

La lutte contre l’argent sale va dans le sens du développement de l’économie nationale, ce qui favorise, a-t-il dit, la simplification et l’amélioration du climat d’investissement en Algérie.

Amir Hani 

Envoyer un commentaire

0Shares